Principes d'alignement

Les rotules de genoux stables : Dans une posture où la jambe est fléchie, la rotule des genoux ne peut pas bouger. Lorsque la jambe est longue, on peut ressentir que la rotule se déplace très bien, laissant le genoux et les ischios-jambier vulnérables. Dans une posture à jambes longues, engagez vos quadriceps au tiers de votre capacité, faites quand même attention  à ce que vos genoux ne se rendent pas vers l’hyper-extension. Dans le cas d’hyper-extension, où vous avez cette tendance à barrer les genoux vers l’arrière, ressentez la haute section de vos tibias. Allégez délicatement le haut des tibias loin de l’arrière des genoux jusqu’à ce que vous voyiez qu’ils sont devenu droits. Il faut quand même rendre cette action subtile pour ne pas excéder vers la flexion du genoux. Combinez l’engagement des quadriceps et le mouvement du tibia pour avoir une jambe bien engagée.

Quand la jambe est fléchie, assurez vous de faire résister le haut de votre tibia dans la direction inverse, c’est à dire vers les mollets. L’engagement de vos quadriceps joue un rôle majeur dans cette action.

flexion_genoux

Author: studioyogasource

Comments are disabled.