Principes d’alignement

Voici quelques principes d’alignement pour vous simplifier l’intégration dans les cours chez yoga source. En tout premier lieu il est intéressant d’aborder les postures de yoga avec les postures debout puisqu’elles obligent un engagement des jambes. Nous voulons effectivement que les jambes soient engagées durant la grande majorité des postures de tous les groupes. L’alignement des pieds est donc la première chose à amener sous attention. Alignez bien les pieds avant la posture et maintenez les immobiles en entrant, en maintenant et en sortant de la posture. Bougez vos pieds qu’au moment ou vous êtes hors de la posture.

Le tapis : le tapis est une référence dans la pratique, prenez donc le temps de bien le positionner avec les lignes du plancher. Lorsque vous vous préparez à faire une posture, tentez d’utiliser le tapis comme référence d’alignement en vous plaçant centré sur celui-ci.

Les pieds parallèles : Voici une position de départ commune pour les pieds. Le centre du devant des pieds devant le centre des talons est la posture idéale pour aligner les pieds dans la vie de tous les jours. Dans les postures stables où les pieds sont ensemble, on va cependant demander que les tranchants extérieurs de pieds soient parallèles l’un à l’autre, créant ainsi plus de stabilité dans le reste de la structure du corps. Soyez quand même avisés que cet alignement peut créer des sensations de torsions dans les genoux pour certaines personnes. Les instructions générales d’alignement ne sont pas convenables pour tous, elles doivent être ajustées à ceux qui en ont besoin. Nombre de postures exigent que les pieds soient dans une autre position, apprenez les avec un professeur.

Nous avons quatre points d’appuis en dessous des pieds.

  • Intérieurs du talon
  • Extérieur du talon
  • Base du gros orteil
  • Base du petit orteil

C’est quatre coins doivent être ancrés également sur le tapis, laissant les pieds et les chevilles bien équilibrées. Entre les bases de gros orteils et les intérieurs de talons se trouve l’arche intérieure. Entre la base du petit orteil et l’extérieur du talon se trouve l’arche extérieure et entre la base du gros orteil et la base du petit orteil se trouve l’arche transversale.

les quatre coins des pieds

 

Les rotules de genoux stables : Dans une posture où la jambe est fléchie, la rotule des genoux ne peut pas bouger. Lorsque la jambe est longue, on peut ressentir que la rotule se déplace très bien, laissant le genoux et les ischios-jambier vulnérables. Dans une posture à jambes longues, engagez vos quadriceps au tiers de votre capacité, faites quand même attention  à ce que vos genoux ne se rendent pas vers l’hyper-extension. Dans le cas d’hyper-extension, où vous avez cette tendance à barrer les genoux vers l’arrière, ressentez la haute section de vos tibias. Allégez délicatement le haut des tibias loin de l’arrière des genoux jusqu’à ce que vous voyiez qu’ils sont devenu droits. Il faut quand même rendre cette action subtile pour ne pas excéder vers la flexion du genoux. Combinez l’engagement des quadriceps et le mouvement du tibia pour avoir une jambe bien engagée.

Quand la jambe est fléchie, assurez vous de faire résister le haut de votre tibia dans la direction inverse, c’est à dire vers les mollets. L’engagement de vos quadriceps joue un rôle majeur dans cette action.

flexion_genoux